Macarons au chocolat

J’ai pris la recette de base du site cuisinerenligne.com puis après, j’ai un peu fait à ma façon pour la technique, en m’inspirant des nombreux sites qui offrent les conseils pour ne plus les rater !!…Un macaron , ça a toujours été bon mais ce qui est frustrant, c’est son design, lorsqu’on a pas LE macaron lisse ET avec collerette !!!

suite-0054.JPG
Ingrédients :
Pour les macarons:
– 360 g de blancs d’oeufs à température ambiante ( oeufs cassés 24h minimum avant, l’idéal étant 1 semaine)
– 250 g de sucre en poudre + 250 g de sucre en poudre
– 500 g d’amandes blanchies en poudre
– 500 g de sucre glace
– 1 cuillère à soupe de cacao

Pour la garniture :
– 300 g de chocolat
– 20 cL de crème liquide


Préparation :

Mixez ensemble la poudre d’amandes et le sucre glace. Le mélange doit former une poudre fine. Tamisez avec le cacao.

Dans un saladier, mettez les blancs d’oeufs à température ambiante, fouettez jusqu’à ce qu’ils soient légèrement mousseux et ajoutez 250 g de sucre en poudre. Battez, soit au batteur électrique soit au robot ménager à la plus faible vitesse (pour ne pas incorporez trop d’air dans les blancs) jusqu’à ce qu’ils soient bien montés et fermes, (environ 10 minutes au batteur) ils doivent former ce que l’on appelle des « becs d’oiseau ».

recettes 0251

Puis ajoutez les 250 g de sucre en poudre restant en augmentant la vitesse et continuez de travailler pendant 5 minutes environ. Le mélange doit être bien ferme.

Ajoutez le mélange à base d’amandes aux blancs et non l’inverse. Incorporez le tout très délicatement.

Dès que le mélange est homogène, il faut macaronner, c’est-à-dire, et vous pouvez le voir sur la vidéo, travaillez énergiquement à la spatule le mélange pour le rendre bien lisse et brillant. Il doit former un ruban…mais pas de la soupe ; une pâte trop liquide ne fera pas les macarons et une pâte trop épaisse non plus… Le secret pour obtenir la collerette du macaron réside dans le macaronnage …alors à vos spatules !! En images, étapes par étapes, c’est peut être plus clair….

reussir-les-macarons.jpg


Une fois que c’est fait, remplissez la poche à douille de  pâte et dressez sur une plaque chemisée de papier sulfurisé, des petits tas de pâte. On peut éventuellement ajouter de la noix de coco sur le dessus, des graines de sésame ou même des amandes effilées, des vermicelles…Laissez croûter la pâte environ 25 minutes ; votre doigt vous dira le temps suffisant de croûtage ; en effet, si vous touchez le macaron et que la pâte colle à votre doigt, c’est que le temps de croûtage que vous avez laissé n’est pas suffisant, poursuivez… Cette étape est pour moi, essentiel, même si dans la vidéo ils disent que l’on peut s’en passer : j’ai essayé une fois avec croûtage et 1 autre sans : la fois où j’ai enfourné directement, mes macarons étaient tout craquelés et vraiment pas présentables…

Tapotez la plaque pour chasser les bulles d’air.Retirez ensuite, délicatement, le papier sulfurisé de la plaque, déposez-le sur votre plan de travail, le temps du séchage. Mettez 2 plaques au réfrigérateur.C’est une étape assez délicate : en effet, si vous ne réalisez pas cette étape délicatement, vos macarons ne prendront pas la forme d’un cercle mais plutôt d’une casquette ! Cette astuce de faire cuire les macarons sur 2 plaques permet aux macarons de gonfler : en effet, en mettant 2 plaques, la chaleur du four parvient plus lentement par le bas ce qui permet aux macarons de cuire tout en douceur…Quant à l’astuce de la plaque au frais, elle permet d’obtenir une meilleure collerette… Ces 2 techniques ne sont que des astuces pour obtenir un résultat optimal, si vous réussissez les macarons sans les astuces, c’est déjà bien, après ces astuces vous aideront à faire encore mieux !


Préchauffez le four à 160 °C.  Sortez les plaques du réfrigérateur et mettez dessus le papier sulfurisé sur lequel sont dressés les macarons.Enfournez de suite les macarons  environ 10 minutes (le choc thermique chaud/froid va permettre de mieux développer la collerette) ; une manière simple de voir si le macaron est cuit,là encore, c’est votre doigt qui vous le dit : touchez le macarons, si vous voyez que la collerette se détache de la coque, que le macaron n’est pas ferme, poursuivez la cuisson. Si vos macarons changent de couleur pendant la cuisson, c’est qu’ils sont trop cuits. : un macaron ne doit pas être doré, ce n’est pas un sablé ! Pour les macarons colorés, ( rouge, vert..) qui perdent trop vite leur couleur avec la chaleur, je baisse la température du four à 140 °C afin de laisser le temps aux macarons de cuire doucement sans changer de couleur….

Sortez du four et laissez refroidir avant de les décoller. Si toutefois, les macarons collent, vous pouvez les décoller en humidifiant la feuille de papier sulfurisé.

Préparez la ganache. Faites fondre le chocolat au bain-marie. Faites bouillir la crème liquide. Lorsque le chocolat est fondu, ajoutez la crème en plusieurs fois sur le chocolat. Remuez jusqu’à obtention d’un mélange lisse. Laissez la crème au réfrigérateur jusqu’à ce qu’elle prenne.

Déposez une cuillère à café de ganache sur une coque de macarons, puis recouvrez avec l’autre. Procédez de la même manière jusqu’ à épuisement des coques. Saupoudrez le dessus de vos macarons de cacao avant de servir. Servis le lendemain, les macarons sont moelleux et fondants…donc meilleurs…mais seulement si vous en avez la patience, car c’est difficile de résister, lol !!

Après ça, j’éspère que vous réussirez ENFIN  ces petites tueries!! Vous n’imaginez pas tout le plaisir qu’on ressent à croquer dans un macaron garni et réussit qui fond dans la bouche…


Après avoir appliqué toutes ces astuces, après avoir bidouillé sur les blogs,youtube, je ne les rate plus lhamdoullillah, une fois qu’on a le tour de main, on ne le pert plus, il m’a fallu quand même 1 an avant de me perfectionner et de vous proposer la recette inratable !suite 0054

Bessaha wa raha !

Publicités

11 commentaires sur “Macarons au chocolat

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s