Rghaïfs aux khlii

Des msemens (crêpes feuilletées marocaines) au four bien croustillants et feuilletés, garnis au khlii, une sorte de viande séchée aux épices qui parfume agréablement le msemen. Le khlii est typique du Maroc, c’est vraiment un régal !

cuisine-marocaine-rghaifs-au-khlii

Ingrédients :

Pour la pâte :

– 200 g de farine de blé

– 100 g de semoule fine

– 100 g de finot (farine de blé dur)

– 100 g de farine de blé complète

– sel

– 1/2 cuillère à café de levure chimique

– 1/2 cuillère à café de levure sèche de boulanger

– eau tiède pour la pâte

– un mélange de beurre fondu et d’huile pour le feuilletage

Pour la farce :

– 2  oignons moyens émincés

– 2 gousses d’ail pilées

– 3 cuillères à soupe de khlii

– sel, poivre, cumin, paprika

– persil

– harissa +/- selon le goût

– 1 oeuf battu pour badigeonner

Préparation :

Dans un saladier, mélangez les ingrédients secs, ajoutez les levures et pétrissez en ajoutant de l’eau petit à petit jusqu’à obtenir une pâte très molle, souple et homogène.

Huilez votre plan de travail, formez des boules avec la main huilée et déposez les boules sur le plan de travail. Laissez reposer le temps de préparer la farce.

Pour la farce, faites revenir les oignons et l’ail dans un peu de graisse du khlii jusqu’à ce qu’ils soient dorés. Ajoutez les épices selon le goût, la viande de khlii et du persil, avec éventuellement un peu de harissa (si vous aimez, comme moi, les msemen un peu relevés). Mélangez, laissez sur le feu encore quelques minutes pour imprégner les épices puis retirez du feu et laissez refroidir.

Chemisez une plaque de papier sulfurisé.

Prenez une boule de pâte, étalez-la finement avec les doigts huilés puis tartinez de farce au khlii. Repliez ensuite la pâte en portefeuille pour avoir votre msemen : on replie la moitié  de la pâte étalée vers le centre, on fait pareil avec l’autre moitié, on obtient un rectangle plus long que large et on replie pour avoir un carré, tout en badigeonnant du mélange beurre huile entre chaque pliage.

Prenez une autre boule de pâte, étalez-la aussi mais en moins fin, en badigeonnant du mélange beurre-huile. Au centre, déposez le carré de pâte, en prenant soin de mettre la pliure précédente vers le bas,que vous venez de farcir et repliez comme précédemment en carré en badigeonnant du mélange beurre-huile entre chaque pliage. (vous pouvez observer la photo ci-après piquée sur internet :D) Étalez légèrement le carré obtenu pour former la taille finale des rghaïfs puis déposez sur la plaque. Badigeonnez d’oeuf battu.

http://t1.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcSAeX_m457csO4ZV5kBer_sHD_RAvZQ_DW30D1NARpBvQET6CVlzAPM_YdJCg

On répète l’opération avec les autres boules de pâte, pensez à former un nombre pair de boules comme ça vous farcissez la moitié et vous gardez la moitié pour « l’enveloppe » finale du rghaïf…Pour ceux qui s’y connaissent en matière de msemen, cette recette consiste donc à réaliser un msemen farci que l’on insère dans un autre msemen nature…Cela permet de consolider le msemen, de renforcer son feuilletage et en aucun cas on mort dans de la pâte, on mord dans le rghaïf en découvrant de la bonne farce.

Enfournez dans le four préchauffé à 180 °C jusqu’à ce qu’ils soient dorés. Servez chaud avec un bon thé à la menthe, c’est impératif !

cuisine-marocaine-rghaifs-au-khlii

Bessaha wa raha !

Publicités

3 commentaires sur “Rghaïfs aux khlii

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s